samedi, 29 janvier 2022|
 

Première relaxe pour les faucheurs d’OGM

Quarante-neuf militants anti-OGM ont été relaxés vendredi par le tribunal correctionnel d’Orléans. Pour la première fois, la justice française tranche en faveur des « faucheurs volontaires ». Les prévenus risquaient des peines allant de trois mois de prison avec sursis à trois mois ferme, pour avoir fauché des parcelles de maïs génétiquement modifié dans (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 Messages