Service civique : La Croix-Rouge française se félicite des perspectives annoncées par le Président François Hollande mais restera attentive aux moyens mobilisés


Lors de sa conférence de presse du 5 février 2015, le Président François Hollande a annoncé la généralisation du service civique pour le rendre universel et accessible, dès le 1er juin 2015, à tous les jeunes qui en feront la demande. La Croix-Rouge française, qui s’engage auprès des jeunes pour répondre à leur « envie d’agir » au travers de son projet jeunesse, se félicite de la volonté du Président de la République de faciliter l’engagement des jeunes, notamment au travers du service civique.

Lors de sa conférence de presse, le Président François Hollande, soucieux de renforcer la cohésion nationale, a annoncé sa volonté de placer l’engagement au cœur des perspectives gouvernementales. Dans ce cadre, il a annoncé sa volonté d’élargir, dès le 1er juin prochain, le service civique à tout jeune volontaire qui en fera la demande.

La Croix-Rouge française est convaincue que l’engagement associatif, école de la citoyenneté active, représente un accélérateur de civisme et un vecteur incontournable de la cohésion sociale et du vivre ensemble. Le service civique constitue une véritable étape dans un parcours de vie, enrichissant et valorisant pour les jeunes et pour la société toute entière. L’association se félicite donc de cette perspective de ne pas contraindre mais d’élargir l’accès au service civique au plus grand nombre.

La Croix-Rouge se tient prête à participer à cet élan, pour que tous les jeunes qui le souhaitent puissent avoir accès au service civique dans les meilleures conditions et pour qu’il soit une véritable étape constructive dans leur parcours de vie.

Elle rappelle toutefois que cette mobilisation ne sera possible qu’à la condition que les pouvoirs publics apportent les moyens nécessaires à cette montée en puissance afin de garantir en particulier la qualité des missions et celle de l’accompagnement dues à chaque volontaire.

Convaincue qu’ils sont la force de notre avenir commun, aujourd’hui, la Croix-Rouge française fait résolument le choix de soutenir les jeunes dans leur engagement mais aussi dans leur épanouissement.

Le service civique à la Croix-Rouge française s’inscrit dans un Projet Jeunesse transversal qui vise à « répondre à l’envie d’agir des jeunes », en diversifiant notamment les modes d’engagement. Il s’agit, à ce titre de permettre au plus grand nombre de jeunes, via le volontariat, de participer à des missions de solidarité et de découvrir l’action et l’engagement humanitaires.

La Croix-Rouge française accueille environ 300 volontaires par an en Service civique et a formé 480 tuteurs. Des jeunes qui s’engagent 24 h par semaine pour une durée de 6 à 9 mois au sein des unités locales, délégations départementales ou régionales et des établissements, et au sein d’ équipes bénévoles et salariées, autour de 4 missions d’intérêt général touchant les publics isolés, précaires, le grand public et les enfants. Dans ces missions, la Croix-Rouge française reste toujours attentive à permettre le lien direct avec les bénéficiaires de ces actions et à la place laissée à l’initiative des jeunes.

Rappelons que la Croix-Rouge compte aussi aujourd’hui 13 000 jeunes bénévoles et 10 000 étudiants de moins de 30 ans dans ses instituts de formation.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »