Pour une Délégation à l’ESS


A l’issue du parcours législatif de la Loi dite Hamon, se pose la question de sa mise en oeuvre. Pour l’heure (sombre budgétairement) l’Etat semble ne pas disposer des équipes et des moyens pour réellement répondre aux exigences du texte adopté. Une Délégation nouvelle, dotée de moyens, n’est-elle pas à l’ordre du jour ?

Et maintenant ?

La loi, dite Hamon, relative à l’Economie sociale et solidaire a été adoptée en seconde lecture par l’Assemblée Nationale. Que deviendra-t-elle ? Quand paraîtront les décrets sans lesquels nous savons qu’une Loi n’est rien ? Et en premier lieu qui les travaillera ? Qui les mettra en œuvre ? L’ESS, nous sommes nombreux à l’avoir souligné, n’est qu’en quatrième position dans les attributions d’un Secrétariat d’Etat qui, au-delà des qualités de sa titulaire, demeure mineur.

Source : Politis du 10/07/14 par Jean Philippe Milesy


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »