Pesticides : controverse autour de la nouvelle réglementation européenne


Le 1er septembre, les limites maximales de résidus (LMR) de pesticides communes à l’ensemble des Etats membres sont entrées en vigueur. Fixées par la Commission, ces LMR font l’objet d’un recours de la part d’ONG environnementales. En France, le Grenelle de l’Environnement a fixé un objectif de réduction des pesticides de 50% d’ici dix ans.

Conformément au règlement européen du 23 février 2005, le 1er septembre, la législation européenne a harmonisé les règlementations nationales en déterminant des limites maximales de résidus (LMR) communes à l’ensemble des 27 pays membres de l’UE. Désormais, les LMR de 1.100 produits phytopharmaceutiques sont fixées au niveau communautaire. Il s’agit d’une réglementation "maximale", les législations nationales pouvant fixer des LMR plus basses. Pour les produits "non harmonisés", la Commission laisse aux Etats membres la liberté de déterminer leurs propres LMR.

Source : La suite de l’article par ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »