Non à la destruction de l’école du Chemin des dunes à Calais


La FCPE n’acceptera pas que l’école laïque du Chemin des dunes soit détruite par décision unilatérale d’un préfet, sans concertation et avant qu’une solution pérenne soit trouvée.

Une véritable solution d’accueil doit être mise en place pour l’ensemble des réfugiés qui vivent dans ce camp à Calais. Leurs enfants, comme tous les enfants sur le territoire français, ont le droit à l’éducation. L’école du Chemin des dunes a pallié dans un premier temps les obligations communales. La FCPE membre de solidarité laïque, a soutenu ce projet en tant que fédération de parents d’élèves.

Aujourd’hui en l’état actuel de la situation, la FCPE ne peut accepter que des enfants puissent être livrés à eux-mêmes sans instruction. La FCPE réaffirme son engagement en faveur d’une école ouverte à tous les enfants sans conditions. C’est à la commune de prendre ses responsabilités et si cette dernière est défaillante, c’est à l’Etat de se substituer aux obligations communales.

Dans l’attente d’une solution institutionnelle, la FCPE demande qu’on laisse les ONG et leurs bénévoles accomplir leur mission.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »