Les solutions innovantes d’Envie pour le démantèlement des matelas retenues par Éco-mobilier

Publié le :
Commentaires :
Publication dédiée :
  • Recyclage / Ressourcerie / Réemploi / Economie circulaire

  • Deux sites proposés par Envie, en partenariat avec des industriels du déchet, sont attributaires d’un marché avec Éco-mobilier

    Envie, en groupement avec différents partenaires, a été retenu par Éco-mobilier sur deux sites, suite à un appel à projet pour le démantèlement de matelas en vue de leur recyclage.

    L’objet de l’appel à projet était de sélectionner des prestataires de service pour effectuer la séparation des constituants des DEA Literie dans de nouvelles installations de préparation de la literie localisées dans quatre territoires définis par Éco-mobilier. La prestation inclut notamment la préparation au recyclage des fractions et la mise en filière de recyclage des fractions. Or le démantèlement des matelas usagés et la récupération des différents matériaux qui le composent pour une revalorisation future, nécessitent des technologies spécifiques. Le défi a été relevé par deux entités d’Envie, à Rennes et Nancy.

    L’enjeu pour le recyclage des matelas est de taille : il y a chaque année 100 000 tonnes de matelas jetés et le démantèlement puis le recyclage des matelas nécessitent des procédés techniques particuliers. Les ressources en R&D mises en place par Envie depuis près de deux ans lui ont permis d’identifier et de répondre à ces enjeux. Dans le cadre d’un groupement avec Veolia Propreté à Rennes (Bretagne) et avec ECOVAL à Toul (Grand Est), Envie a obtenu le marché du démantèlement de la literie sur ces deux territoires. Envie a apporté aux groupements son savoir-faire en matière d’organisation industrielle, sa capacité d’adaptation et d’innovation.

    Le marché, alloué pour une durée de quatre ans, prévoit chez Envie la formation de salariés en insertion notamment sur des métiers tels qu’agents de quai et de réception et bien sûr, agents de démantèlement manuel.

    « Nous sommes fiers de démontrer que notre capacité d’innovation et notre pertinence sur les territoires où nous créons des emplois d’insertion par le recyclage, ont fait la différence et nous ont permis d’être sélectionné par Éco-mobilier, face à d’autres entreprises du marché » explique Anémone Berès, nouvelle présidente d’Envie. « A présent, notre ambition est de nous positionner sur les futurs marchés Literie d’Éco-mobilier sur d’autres zone géographiques et sur des marchés ‘autres rembourrés’ qui incluent le traitement, par exemple, des canapés et des fauteuils. »

    Dominique Mignon, Directrice générale d’Éco-mobilier souligne : « Avec un gisement de 4 millions d’unités par an et face à une sous-capacité de traitement en France, le développement de nouvelles solutions de démantèlement et de recyclage des matelas est un enjeu prioritaire de notre filière. Eco-mobilier confirme, au travers de ce choix, l’intégration des entreprises d’insertion dans le développement des outils industriels de la filière et de l’économie circulaire dans les territoires. »

    Pour rappel, en France, l’Ademe estime que le gisement de DEA à collecter serait de 26 kg par an et par habitant. Éco-mobilier évalue la proportion en tonnes des éléments d’ameublement ménagers mis sur le marché à 7% pour la literie, 15% pour les sièges et 78% pour les meubles (source Éco-mobilier 2013). Or, au démarrage de la filière, l’Ademe estimait à 23% la quantité de déchets d’ameublement réutilisés et recyclés. L’objectif fixé est de 45% en 2015 et que seulement 20% de ces déchets soient enfouis en 2017. Il reste de toute évidence encore beaucoup à faire pour des acteurs innovants comme Envie dans ce domaine.



    2 Messages

    Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Se connecter
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

     
    A propos de ESS et société, Enjeux et débats
    ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
    En savoir plus »