Les minima sociaux ne préservent pas de la pauvreté


La moitié des bénéficiaires d’un revenu minimum garanti vivent avec moins de 920 euros par mois, indique une étude publiée fin juin par la Drees. Ces aides réduisent l’intensité de leur pauvreté sans les protéger de ce fléau.

Les personnes qui perçoivent des minima sociaux sont beaucoup plus touchées par la pauvreté que le reste de la population. Ainsi, 58,1% des bénéficiaires d’un revenu minimum garanti, "soit 5,2 millions de personnes (…) ont un niveau de vie inférieur à 987 euros par mois", contre une proportion globale de 13,9%, indique une étude publiée fin juin par la direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques (Drees).

Dans cette analyse portant sur l’année 2012, la Drees déplore que les aides octroyées ne permettent pas de "protéger contre la pauvreté" mais simplement d’en "réduire l’intensité". Si le niveau de vie médian(1) est de 1.650 euros mensuels en France, "la moitié des personnes vivant dans un ménage bénéficiant d’un revenu minimum garanti disposent de moins de 920 euros".

Source : La suite de l’article...


A propos de ESS et société
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes