Les associations de solidarité face aux mutations de l’ESS


A l’occasion de la sortie de son dernier cahier sur l’impact de la loi ESS sur les associations de solidarité, l’Uniopss a souhaité faire le point sur ce sujet lors d’une journée d’études organisée le 27 mars dernier à Nanterre, en partenariat avec le Crédit Coopératif.

Si la loi sur l’ESS, définitivement votée le 31 juillet 2014, a été globalement saluée par la majeure partie des acteurs de solidarité, la mise en œuvre de ce texte suscite de nombreuses interrogations. C’est sans doute la raison pour laquelle, l’Uniopss a souhaité proposer un cahier sur ce sujet et contribuer à la réflexion au travers d’une journée organisée le 27 mars au siège du Crédit Coopératif. Première question évoquée par Dominique Balmary, président de l’Uniopss, lors de ses propos introductifs : la reconnaissance de l’entrepreneuriat social comme faisant partie de la grande famille de l’ESS. « Rappelons que les associations sont des entreprises de relations avant d’être des entreprises de services. Il faut donc veiller à lever certaines confusions sur ce thème lors de la mise en œuvre de la loi. »

Source : La suite de l’article...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »