L’économie solidaire au secours des néo-capitalistes ?

Publié le :
Publication dédiée :

L’économie sociale et solidaire manque d’un socle théorique solide pour se développer. Une analyse récente propose de s’appuyer sur l’économie comportementale et la théorie évolutionniste, pour dépasser l’homo-economicus et la maximisation du profit comme horizons indépassables des humains et des entreprises.

En cette période de voeux pour 2012, proclamée année des coopératives par l’Organisation des Nations Unies, nous souhaitons vivement que s’y réalise le projet scientifique du pluralisme économique, tel que viennent de le proposer trois collègues de l’Euricse (European Research Institute on Cooperative and Social Entreprises) dans un article qu’il nous semble essentiel de faire connaître tout en le discutant à la marge.

Source : La suite de l’article...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »