L’absence de complémentaire, première cause de renoncement aux soins


La non-couverture par une complémentaire santé est le principal facteur de renoncement aux soins pour raisons financières, indique une étude de la direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques (Drees) datée de juillet. Ce document précise les conditions d’interprétation de cette notion, particulièrement sensible à la formulation des questions dans les enquêtes auprès des Français.

Le fait de ne pas disposer de couverture complémentaire est, avec le niveau de vie, le déterminant principal de renoncement aux soins pour raisons financières. C’est ce que confirme une étude de la direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques (Drees) publiée en juillet. De fait, indique cette étude, les personnes dépourvues de complémentaire renoncent deux fois plus aux soins que celle qui sont couvertes.

Source : La suite de l’article...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »