France Initiative Réseau soutient aussi les entreprises inovantes et le prouve le 19 Octobre prochain


Pour défendre et illustrer cette position, France Initiative Réseau (FIR) s’associe au Mois de la création et de l’innovation qui se tient à Reims durant le mois d’octobre 2000, en organisant une journée de réflexion le 19 octobre prochain sur l’accompagnement, le conseil et le financement spécifiques des créateurs d’entreprises innovantes.

France Initiative Réseau présentera lors de ce séminaire un logiciel de caractérisation des projets d’entreprises innovantes et d’aide à la décision pour les financeurs. Il sera aussi l’occasion pour FIR de proposer des solutions afin d’améliorer la détection, le financement et l’accompagnement des porteurs de projets innovants en confrontant les points de vue de banquiers, de capital-risqueurs, de l’ANVAR, de créateurs et d’animateurs de plates-formes d’initiative locale.

Ce séminaire vient ponctuer une réflexion à long terme menée par FIR sur l’aide aux créateurs d’entreprises innovantes, qui prend appui sur une enquête menée en 1999 auprès de ceux qui ont été aidés par les associations locales. De cette enquête ressort que 10% se considèrent comme apportant une innovation radicale sur leur marché. Si on tente de tirer un portrait-type de ces créateurs, on note que 86% sont au moins Bac+2 (contre 28% des créateurs d’entreprises traditionnelles), 40% sont d’anciens cadres (15% des créateurs " traditionnels ") et, plus étonnant, que 37% sont des chômeurs de plus d’un an (pour 22% des créateurs traditionnels). Ce dernier chiffre peut s’expliquer par le fait que le montage d’un projet de création d’entreprise innovante est plus long et nécessite une disponibilité totale du créateur.
C’est au vu de ces résultats que France Initiative Réseau a entrepris cette réflexion et va, dans ce cadre, nouer des partenariats plus étroits avec les autres acteurs de la création d’entreprises innovantes (ANVAR ? CEEI, etc.).

France Initiative Réseau, premier réseau associatif pour le financement de la création d’entreprise, regroupe aujourd’hui 200 plates-formes d’initiative locale (PFIL) adhérentes. Elles aident les créateurs d’entreprises grâce à un prêt d’honneur (prêt sans intérêt ni garantie), un accompagnement professionnel et personnalisé et le parrainage par un responsable d’entreprise. En 1999, le réseau a accueilli 17 000 porteurs de projets et financé 2 800 entreprises, favorisant ainsi la création de 7 000 emplois. 140 millions de francs de prêts d’honneur ont été accordés durant cette période, donnant lieu à 466 millions de francs de prêts bancaires complémentaires.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »