Economie sociale et solidaire : un secteur en croissance fragile


Les Etats généraux de l’Economie sociale et solidaire se tiennent à partir d’aujourd’hui. Un moyen de gagner en visibilité pour un secteur regroupant 2,35 millions de salariés.

C’est un secteur discret mais qui représente tout de même un emploi privé sur huit. L’économie sociale et solidaire, dont les principaux acteurs organisent ce week-end des états généraux à Paris, regroupe à la fois des structures dont l’objectif est clairement social avec d’autres entités - les mutuelles ou les coopératives -dont c’est davantage la gouvernance qui sort du cadre classique mais qui opèrent sur des marchés concurrentiels.

Dispersé et disparate, le secteur n’en reste pas moins dynamique puisque 440.000 emplois y ont été créés depuis 2000 (+23 %), et 31.000 pour la seule année 2010, pourtant encore marquée par la crise. Les associations se taillent la part du lion : elles représentent 83 % des établissements employeurs et plus de 77 % des emplois, avec toutefois des temps partiels très nombreux.

Source : La suite de l’article en cliquant ici...


A propos de ESS et société
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes