Economie sociale et solidaire : interview de Nicolas Froissard pour FSE Mag


Il a fallu gagner la confiance, convaincre l’ensemble des acteurs publics et privés, prouver qu’économie, social et solidarité pouvaient vivre ensemble. Mieux, pouvaient proposer une alternative performante, compétitive et durable. Sa structuration atypique - un groupement associatif unique en France - et son modèle de gouvernance - associative et participative - font du groupe SOS un modèle du genre. De ceux que l’on observe à la loupe pour tirer des conclusions, reproduire le modèle ou promouvoir le principe.

Avec 5 cœurs de métier (solidarité, santé, seniors, jeunesse et emploi), le groupe SOS promeut à la fois un autre modèle économique et un autre modèle de gouvernance. Avec un dénominateur commun à la diversité de ses activités : l’innovation sociale. Ou comment répondre à des besoins sociaux et sociétaux parfois délaissés, tout en faisant preuve d’une réelle efficacité économique. À travers l’exemple du groupe SOS dont il est le Vice-Président, Nicolas Froissard détaille pourquoi l’économie sociale et solidaire a toute sa place dans notre économie.

Source : FSE Mag du 02/01/17


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »