Deuxième édition du Salon du Livre d’Histoire Sociale (Montreuil)


Afin de faire vivre son engagement en faveur du développement de la lecture, singulièrement auprès des militants syndicaux et au-delà, l’Institut CGT d’histoire sociale (IHS CGT) a décidé de renouveler une initiative lancée pour la première fois en 2017 : l’organisation et l’animation d’un salon dédié aux livres d’histoire sociale et ouvert à toutes et tous.

Les 13 et 14 mars prochains verront donc la deuxième édition du Salon du livre de l’histoire sociale se tenir au siège de la CGT, à Montreuil (programme détaillé en pièce jointe).

Pour cette occasion, la CGT et l’Institut d’histoire sociale (IHS) auront l’honneur de recevoir deux hôtes de prestige, Madame Aurélie Filippétti, ministre de la Culture et de la Communication de 2012 à 2014, et Monsieur Régis Debray, écrivain et philosophe. David Dugué, Secrétaire confédéral de la CGT et Gilbert Garrel, Président de l’IHS CGT, inaugureront le salon.

Une quinzaine d’éditeurs, des auteurs de tous horizons ainsi qu’un libraire se feront une joie d’accueillir le public, de le renseigner, de regarder le traitement de l’histoire sociale dans le champ de la littérature.

Mardi 13 mars 2018 - 14 heures
OÙ VA LE MONDE ? QUE DEVIENT NOTRE CIVILISATION ?
À l’heure du « tout-économique » et des tweets comme expression de la pensée, ne sommes-nous pas en train de changer de civilisation ? Quelle boussole peut encore nous donner le sens de l’émancipation et du progrès ? Avec Régis Debray, écrivain, philosophe.

Mercredi 14 mars 2018 - 11 heures
LE LIVRE A-T-IL ENCORE SA PLACE AU TRAVAIL ?
Pour le syndicalisme, le livre a toujours été un outil de la démocratie au travail. Des premières bibliothèques ouvrières dans les Bourses du travail à la « bataille du livre » qui fut au cœur de l’action des bibliothèques des comités d’entreprise, l’action culturelle du syndicalisme se confond avec son rapport au livre. Aujourd’hui, dans un monde du travail en pleine évolution, les pratiques de lecture changent. Comment les syndicats et les comités d’entreprise peuvent-ils répondre à ces situations nouvelles ? Avec Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication (2012-2014), Céline Simon, secrétaire du CCGPF (cheminots) et Serge Le Glaunec, IHS CGT.

>>> Entrée libre <<<

Source : Informations et inscription


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »