Colloque "les alternatives à l’appropriation de la biodiversité et des savoirs traditionnels" (Paris)


France Libertés vous invite à participer au colloque "les alternatives à l’appropriation de la biodiversité et des savoirs traditionnels" le jeudi 5 mars à l’Assemblée nationale. Entrée libre.

Sous le patronage de Mme. Chantal Berthelot, Députée de Guyane

Avec ces troisièmes rencontres internationales contre la biopiraterie, France Libertés souhaite attirer l’attention sur cette thématique et encourager les acteurs du développement à proposer des alternatives. Ce colloque a pour objectif de réunir sur le sujet le milieu associatif, les décideurs politiques et les entreprises concernées afin d’établir un réseau d’acteurs pouvant agir contre la biopiraterie.

Pays à la fois fournisseur et utilisateur de ressources génétiques, la France est particulièrement concernée par le sujet. Elle élabore actuellement un projet de loi biodiversité dont l’un des objectifs est de mettre en place des mesures pour un partage plus juste et équitable des avantages qui découlent de l’utilisation des ressources génétiques et des savoirs traditionnels. Ce colloque sera l’occasion de susciter l’intérêt qui entoure ce projet de loi et de sensibiliser le public présent à la biopiraterie.

Source : Informations et inscription


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »