Accès aux transports des bénéficiaires de l’aide médicale d’Etat : le conseil régional porte un mauvais coup à la cohésion sociale territoriale


Les associations franciliennes de santé et de solidarité sont opposées à la mise en œuvre de la décision du conseil régional Ile-de-France de supprimer l’aide financière accordée aux 117.000 bénéficiaires de l’aide médicale d’Etat (AME) pour faciliter leur accès au Pass Navigo.

C’est une mesure purement financière et absolument contre-productive qui porte un mauvais coup à la cohésion sociale territoriale. Cette décision cible des personnes gravement fragilisées qui, comme tous les franciliens, ont des besoins de déplacement, notamment pour accéder aux soins.

Elle est en contravention avec l’esprit des conventions internationales relatives aux droits humains qui se fondent sur l’état des connaissances le plus avancé en matière de développement humain.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A propos de ESS et société
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes