5 minutes pour comprendre la situation des mineurs non accompagnés


Sur le territoire français, l’aide sociale à l’enfance a l’obligation de protéger les mineurs non accompagnés au titre de l’enfance en danger. Mais aujourd’hui, les jeunes migrants se déclarant mineurs non-accompagnés ne sont pas pris en charge partout, comme ils devraient l’être, et on constate de grosses différences selon le département où se trouve le mineur. À Paris, le dispositif est saturé et défaillant, et certains mineurs se retrouvent à la rue.

Ce centre de jour accueillera des jeunes déboutés de leur demande de reconnaissance de minorité, des jeunes en transit mais aussi des jeunes primo arrivant. Tous sont référés vers la structure grâce aux maraudes de nos associations partenaires. Le centre leur proposera un accompagnement juridique, médical, psychologique ainsi que des activités sociales.

Source : La suite sur le site d’origine...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »