5 choses à savoir sur l’économie sociale et solidaire


A l’occasion des Etats généraux de l’Economie sociale et solidaire, Lexpansion.com revient sur les principales caractéristiques d’un secteur à la fois dynamique et vulnérable.

Gagner en visibilité et en crédibilité. Tel est l’objectif des premiers Etats généraux de l’ESS, organisés à Paris du 17 au 19 juin. En effet, si les entreprises sociales et solidaires ont un rôle croissant dans l’économie française, elles n’en restent pas moins fragiles. Etat des lieux du secteur.
Une autre logique que le profit

Des initiatives citoyennes, comme le commerce équitable, aux mutuelles, en passant par les associations et les coopératives, l’ESS est une grande nébuleuse. Le point commun des différents acteurs est de répondre à une logique autre que celle du profit. L’enrichissement personnel devient alors un objectif secondaire. Considérée comme une alternative à l’économie de marché, l’économie sociale et solidaire permet, entre autres, à ses entités d’être gérées démocratiquement.

Source : La suite de l’article en cliquant ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »