2017, aucune avançée sociale pour les salariés de la branche


Comme toujours, l’USB se réfugie derrière les problèmes de financement de la branche et d’agrément par les pouvoirs publics pour négocier à minima dans les commissions nationales paritaires. Outre ce constat, la CGT ne peut que déplorer le manque de volonté réelle des employeurs, tant au niveau national, que local et de combattre :
- Des conditions de travail esclavagistes ;
- Le mal être grandissant des salariés ;
- Des salaires pitoyables ;
- La non prise en compte des frais professionnels dans leur totalité ;
- La non reconnaissance de la valeur humaine des métiers de la branche ;
- La non prise en compte de l’ensemble des métiers de la branche ;

La CGT s’interroge sur les objectifs réels dans les négociations nationales en ce qui concerne les avancées sociales de la branche.

La CGT ne pourra accepter que les besoins des salariés soient minorés aussi bien par les employeurs, que par les pouvoirs publics et continuera à se battre pour faire valoir nos revendications.

Source : La suite sur le site d’origine...


A propos de ESS et société
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes