1000 parcours d’insertion - Proposition CNEI pour la Conférence sociale


Les 1 200 entreprises d’insertion et entreprises de travail temporaire d’insertion (EI) salarient, accompagnent et forment chaque année des chômeurs de longue durée, allocataires de minima sociaux, jeunes sans qualification, etc. Elles mettent l’entreprise au service d’un projet d’utilité sociale : le retour à l’emploi durable des personnes qui en ont été éloignées, leur apportant reprise de confiance, stabilité, qualification et pouvoir d’achat.

Le chômage et l’exclusion seront au cœur des discussions de la grande conférence sociale des 7 et 8 juillet prochains. François Rebsamen y présidera la table ronde « Amplifier l’action pour l’emploi, en particulier pour les jeunes, les seniors et les personnes en difficulté ».

Pour agir concrètement, les entreprises d’insertion proposent 1 000 solutions d’emploi immédiatement activables pour 1 000 demandeurs d’emploi.

Proposition CNEI pour la Conférence sociale


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A propos de ESS et société
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes